Très belle année 2019 à vous tous

Accueil/Articles/Actualités, Éditoriaux/Très belle année 2019 à vous tous

Très belle année 2019 à vous tous

« Voir les jeunes Sanaryens, de la maternelle ou du cours préparatoire en train de programmer de petits robots en utilisant leur tablette ou leur ordinateur, voir de jeunes Sanaryens et leur parents ou grands-parents s’émerveiller devant les automates, voir la foule se presser autour de notre église le 1er jour des illuminations ou sur le port, les soirs de feux d’artifice, voir les reportages sur Sanary au journal de la plus regardée des chaînes de télévisions françaises, voir la foule se presser dans les rues et sur le port de Sanary, voir les aînés heureux de se retrouver autour d’un beau et bon repas de Noël, savoir qu’à Sanary personne ne dort dans la rue, savoir que même les plus démunis ont eu un repas de Noël, savoir les enfants différents pris en compte, tout cela fait du bien.
Tout cela fait du bien parce que c’est le fruit du travail de beaucoup de personnes, de l’engagement de nombreux bénévoles et du bon usage des deniers publics.
Notre ville est belle parce qu’elle apporte au plus grand nombre une multitude de petites et de grandes choses qui font du bien à l’âme.
Les mots Solidarité, Fraternité, Communauté résonnent forts, ils ont du sens parce qu’ils reposent sur des actes si nombreux.
Rien ne pourrait se faire d’aussi beau sans l’engagement d’une armée de bonnes volontés et de compétences.
Être aux côtés du Père José, de notre Pasteur Noémie Woodward, du Rabin Moha, aux moments forts, religieux, commémoratifs ou festifs, c’est rechercher ce qui nous rassemble. Car ce qui nous rassemble, c’est ce qui forge la Paix.
Rechercher ce qui nous différencie, c’est cultiver les ferments de l’incompréhension, du mépris et de la haine.
Je suis heureux et fier de vivre ces moments- là, je suis touché par l’invitation à partager un repas de la communauté bouddhiste de Sanary. Je suis tout autant touché quand à la fin du Ramadan, une appréciée collaboratrice m’apporte de délicieux gâteaux.
Certes nous ne pouvons pas avoir tout de commun et nous ne pouvons pas tout partager.
Ayons cette capacité d’être à l’écoute et de partager des moments chaleureux avec tous ceux qui nous font le privilège en retour de nous donner une réelle amitié.
C’est tout l’art de conjuguer à tous les temps les actes fondateurs de la Paix et de la Fraternité ».

Edito de Ferdinand Bernhard-Mieux Vivre-janvier 2019

Rendez-vous le samedi 12 janvier à 18h au Jardin d’Hiver pour la traditionnelle cérémonie des voeux.

Par | 2018-12-29T14:39:06+00:00 1 janvier, 2019|Actualités, Éditoriaux|