Portrait de Ferdinand Bernhard

Accueil/Portrait de Ferdinand Bernhard
Portrait de Ferdinand Bernhard 2018-10-01T19:01:13+00:00

Ferdinand Bernhard, maire de Sanary-Sur-Mer, président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, Conseiller Départemental, Docteur en chirurgie dentaire, né le 18 janvier 1952 à Ollioules.

Ferdinand Bernhard a été élu maire de Sanary-sur-Mer en 1989. On lui doit d’importantes réalisations au sein de cette commune, qui jouit aujourd’hui d’une renommée dépassant nos frontières, le magazine américain« Cruise Insight » qualifiait d’ailleurs en 2013 « Sanary » comme la perle inattendue de la Méditerranée » . Ferdinand Bernhard est ainsi à l’origine de la piétonisation des ruelles du centre ville, de la construction de la Médiathèque municipale (aujourd’hui Jacques Duhamel), du complexe aquatique, du gymnase de la Guicharde, des écoles de La Vernette, de la rénovation du gymnase Brunel, de la réalisation des fresques de l’Eglise Saint-Nazaire… Autres réalisations d’envergure, le fameux îlot des Picotières, la caserne des pompiers, la montée des oratoires, le Jardin de la Mémoire des Enfants d’Izieu, le parcours de mémoire avec les exilés (écrivains et d’artistes célèbres qui fuyaient le régime d’Hitler…), la restauration de la Batterie de la Cride (en cours). L’embellissement de la ville est depuis son premier mandat une priorité, et si aujourd’hui Sanary est labellisée villes et villages fleuris (4 fleurs), ce n’est pas le fruit du hasard, tout comme les certifications à l’accueil, à la transparence des deniers publics, les labels « Station Nautique », « ville active et sportive », « ville amie des enfants »….

Le développement durable, la préservation du milieu naturel ne sont pas des déclarations d’intention car Sanary-sur-Mer a depuis de nombreuses années son Agenda 21. Parmi les sites remarquables, il faut noter le massif du Gros Cerveau, le Jardin des Oliviers et le Cabanon des Vignes. Ferdinand Bernhard est un homme engagé pour la jeunesse, il fut précurseur dans la mise à disposition des ordinateurs au sein des écoles élémentaires, et c’est en toute logique qu’il a également innové en mettant le numérique au sein des établissements scolaires. Former les éco-citoyens de demain est son crédo, et c’est encore lui a qui imaginé les fameuses écoles du développement durable. Si l’égalité des chances est une notion abstraite, Ferdinand Bernhard a voulu la rendre concrète pour les enfants sanaryens, en instaurant une politique de prévention dès le plus jeune âge (dépistages visuel, bucco-dentaire) et en accompagnant la jeunesse tout au long de sa scolarité (prime aux études, à la conduite…). A Sanary, les collégiens bénéficient tous d’un baptême de plongée, d’un voyage à Paris pour connaître la capitale. Souvent Ferdinand Bernhard répète que « la jeunesse n’a pas le temps d’attendre », c’est dans cette optique qu’il met tout en œuvre pour leur offrir le plus grand nombre de chances de réussir. On ne sera pas étonné que les premiers postes budgétaires de la commune soient l’éducation et la culture; Car Sanary sur Mer a le fameux Théâtre Galli, des salles d’exposition dont l’Atelier des Artistes qui est un lieu d’échanges et rencontres, avec des artistes en résidence. Tout au long de l’année des manifestations d’envergure sont proposées, on peut citer l’Art Suspendu, Photomed… Enfin Sanary-sur-Mer est une commune exemplaire avec son patrimoine maritime. A une époque où l’Europe incitait les pêcheurs à brûler leurs bâteaux, Ferdinand Benrhard a lui mis tout un dispositif pour conserver ses pêcheurs et ses pointus.

Sanary-sur-Mer poursuit aujourd’hui sa mutation, tout en conservant son authenticité. Les travaux d’envergure du port s’inscrivent dans une démarche « Port Propre », et un grand défenseur international de l’environnement marin qui côtoie les plus grands de ce monde, Jean Michel Cousteau, déclarait même au printemps 2017: « Grâce au maire, des actions remarquables ont été menées, comme la préservation des bateaux de tradition, le sentier sous-marin de Portissol… Et aujourd’hui les travaux en cours sur le port, qui permettront de traiter les eaux polluées avant qu’elles ne s’écoulent dans la mer ». Ferdinand Bernhard tient plus que tout à respecter ses engagements, développer le mieux vivre ensemble, en innovant toujours. Il a ainsi permis de nombreuses constructions (maisons de retraite, crèches, logements sociaux) avec le système des baux à construction, ce qui lui vaudra d’ailleurs l’attribution d’une Marianne d’Or en 2014 sous l’intitulé « Une solution innovante : le bail à construire avec loyer capitalisé en euros et en mètres carrés». Ferdinand Bernhard est aussi un homme engagé pour les plus démunis avec un soutien sans faille à Sanary Solidarité, à La Croix Rouge Française et pour les enfants « différents » (La Maison Bleue, le Carrousel…) car il lui est inconcevable de laisser des « enfants au bord du chemin ».

Son action communale a pris une continuité au sein de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume qu’il préside depuis 2014, avec le même souci d’efficacité, et un objectif: « Faire de Sud Sainte Baume, un pôle d’excellence dans le domaine de l’éducation ». Car, encore une fois, la jeunesse demeure une de ses priorités, donc il a initié l’équipement en Tablette Numérique et Tableau Numérique Interactif pour l’ensemble des écoles élémentaires du territoire, ainsi que les Écoles du Développement Durable.

Quant à son mandat au Conseil Départemental, ses actions sont également nombreuses sur les communes de Bandol, Evenos, Ollioules et Sanary avec des améliorations significatives concernant la sécurité et la circulation, avec un soutien permanent aux initiatives locales. Et depuis sa nouvelle élection en 2015 avec Laetitia Quilici (Isabelle Decitre et Richard Tognetti en qualité de suppléants), de nombreux chantiers d’envergure sont en cours (dont l’équipement numérique dans les collèges).

Ferdinand Bernhard est un homme politique engagé, ouvert aux dialogues, fidèle à ses idées, à l’écoute de ses administrés et soucieux de l’avenir de sa commune. L’accroissement du patrimoine communal depuis 1989 a été de plus de 200 M€ et a été multiplié par 5 par rapport à celui de 1989.

En quelques dates:

1983 : 1er adjoint à la Mairie d’Ollioules.
1985 : Conseiller général du Canton d’Ollioules.
1988 : Président du Comité Départemental du Tourisme.
1989 : Maire de Sanary-sur-Mer.
1992 : réélu Conseiller général du Canton d’Ollioules. Membre de la Commission Permanente. Président de la Commission Tourisme et du CDT.
1994 : nommé Vice-président du Conseil général, Président de la Commission des Finances, du Personnel et de l’Informatique.
1995 : réélu Maire de Sanary.
1998 : réélu Conseiller général du Canton d’Ollioules.
Membre de la Commission Permanente.
Rapporteur général du Budget.
Président de la Commission des Sports, Jeunesse et Vie scolaire.
2001 : réélu Maire de Sanary. Vice-président du Conseil général.
2008 : réélu Maire de Sanary.
2011 : réélu Conseiller général du Canton d’Ollioules.
Membre de la commission permanente.
Membre de la commission jeunesse sport éducation.
2014 : réélu Maire de Sanary – élu Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume.
2015 : réélu Conseiller Départemental du Canton d’Ollioules.

Portrait Ferdinand Bernhard