« Le Plan Local d’Urbanisme de Sanary est définitif »

Accueil/Articles/Actualités, Presse/« Le Plan Local d’Urbanisme de Sanary est définitif »

« Le Plan Local d’Urbanisme de Sanary est définitif »

Dans son édition du 30 octobre, le journal Var Matin consacre un article sur le Plan Local d’Urbanisme: « Dans un arrêt du 24 octobre, le Conseil d’Etat a débouté les opposants au PLU dont la commune avait prescrit l’élaboration en 2012 et dont la dernière mouture avait été approuvée en février 2016 ». Le journaliste souligne: « L’objectif du Plan local d’urbanisme est de préserver l’environnement et le paysage naturel de la commune (…) « L’esprit est de garder une qualité de vie et de protéger l’environnement, notamment sur le massif du Gros Cerveau que l’État doit classer depuis 30 ans… de même que nos ensembles boisés », résume le maire. « Cela tout en favorisant les jeunes ménages qui veulent rester à Sanary, en location ou par l’acquisition ». « En terme d’urbanisation, je m’étais engagé à ne jamais arriver à 20 000 habitants et nous sommes 16 990 ». Cela représente seulement 70 habitants de plus par an en 30 ans! « Durant ce temps, nous n’avons pas dégagé d’espace à la construction. Et c’est grâce à cela qu’aujourd’hui nous n’avons pas d’équipements à réaliser. Quand une ville grandit trop vite, c’est une ville qui s’appauvrit ». Traduction budgétaire:  Les recettes des impôts locaux ne comblent pas les besoins générés par de nouveaux arrivants en grand nombre sur le territoire de la commune. Voilà qui est dit. Et l’objectif-prolongé dans le PLU- de n’ouvrir aucun hectare à l’urbanisation reste tenu malgré la législation qui favorise la construction à outrance (…) Pour limiter l’hyperdensification voulue par la loi, la commune a ainsi mis en place des garde-fous réglementaires. En posant par exemple des limitations de hauteur dans le centre ancien, en comptant les piscines dans l’emprise au sol, en augmentant le pourcentage d’espaces verts par parcelle… » Lire l’article en entier.

Par | 2019-10-30T08:15:31+00:00 30 octobre, 2019|Actualités, Presse|