Ecoles: Application du principe de précaution

Accueil/Articles/Actualités, Presse/Ecoles: Application du principe de précaution

Ecoles: Application du principe de précaution

Retranscription de l’article de Var Matin (2/05) au sujet de la réouverture des écoles:
« Nous avons reçu 63 pages de recommandations! Et la plupart sont inapplicables, notamment avec les plus petits ». Ferdinand Bernhard, maire de Sanary, a choisi de « suivre l’avis du Conseil Scientifique » qui avait préconisé une fermeture des écoles jusqu’au 2 septembre prochain (…): « Je ne fais qu’appliquer le principe de précaution », explique le maire de Sanary. « Qu’est ce qui a changé depuis le 15 mars, pour qu’on ne l’applique plus et qu’on envoie les enfants s’exposer pour, au mieux, neuf jours de classe? Vous croyez que ça en vaut la peine? »
Ferdinand Bernhard, qui consulte actuellement enseignants et délégués de parents d’élèves, ne souhaite prendre aucun risque: « S’il y a 63 pages de recommandations, c’est bien la preuve qu’il reste un danger. Et je considère que la santé des enfants passe avant les considérations économiques et pédagogiques ».

 

Par | 2020-05-06T18:47:41+00:00 3 mai, 2020|Actualités, Presse|