« Autour de l’îlot des Picotières, la mue du quartier de poursuit »

Accueil/Articles/Actualités, Presse/« Autour de l’îlot des Picotières, la mue du quartier de poursuit »

« Autour de l’îlot des Picotières, la mue du quartier de poursuit »

Dans son édition du 6 mai, le journal Var Matin évoque les travaux en cours sur le site de l’ex-centre culturel qui abritera en avril 2020 les locaux de la police municipale (au rez-de-chaussée) et quinze appartements locatifs sociaux: « Tous les chantiers sont liés: de la construction de l’îlot des Picotières, achevée en 2014, à celle programmée d’un cinéma sur le site de l’ancienne école de Portissol, la réflexion entamée dès les années 90 par Ferdinand Bernhard se concrétise progressivement dans cette partie du centre-ville, autour de l’avenue du Maréchal-Leclerc (…) « Il y a environ vingt-cinq ans, il y avait ici un gymnase, de moins en moins conforme, et une toute petite école » a-t-il expliqué aux néo-Sanaryens réunis dans l’espace vie associative qui jouxte la nouvelle école maternelle Cousteau, inaugurée en 2014. L’objectif de la municipalité était de regrouper sur ce site des structures qui avaient besoin de davantage d’espace et de modernité: une école maternelle donc-qui a remplacé celles de Portissol et des Marronniers vétustes-, le centre communal d’action sociale (CCAS)-qui n’était pas suffisamment grand -et des locaux associatifs, permettant ainsi de libérer le centre culturel. Dans le même quartier, rappelons qu’un tunnel reliant les deux parkings souterrains des Picotières a été mis en service l’an passé. « Son objectif était d’éviter les mouvements de véhicules en surface, avec les pollutions que cela engendre », a précisé Ferdinand Bernhard. Les véhicules entrant par l’avenue Maréchal-Leclerc et ne trouvant pas de place dans le premier parking peuvent en effet désormais rejoindre le second sans ressortir et faire le tour du quartier. Et ce tunnel a aussi permis de condamner l’entrée de parking située rue Robert-Schuman afin de réaliser le chantier prévu sur le site de l’ancienne Agora. Un site où se trouvait aussi le bureau de la police municipale. Qui, lui, va donc bientôt emménager dans l’ancien centre culturel. Tout est lié ».
Lire l’article en entier. Voir vidéos ville de Sanary, Agglomération Sud Sainte Baume.

Par | 2019-05-06T08:04:16+00:00 6 mai, 2019|Actualités, Presse|